Retour sur la création de l’agence LaFrenchCom ⏳

logo lafrenchcom

Pourquoi créer une agence de communication dédiée à la crise ?

On me pose souvent cette question à laquelle j’ai toujours tendance à répondre par un « et Pourquoi pas ? ». « Florian, pourquoi avoir crée une agence de communication de crise ? Les crises ça n’arrive pas tous les jours, ce n’est pas un bon business ! » On me répète trop systématiquement (et j’ai généralement du mal à cacher que cela m’exaspère!) que « la communication de crise, c’est d’abord de la manipulation ».

Les maladresses de communication récentes de certains dirigeants d’organisations privées ou publiques ont à mon sens clairement reposé la question de la nécessité des conseillers en communication de crise dans leurs équipes.

Les décideurs ne peuvent pas se passer d’un conseiller en communication en qui ils ont confiance. Cette question n’a d’ailleurs évidemment ni à embarrasser ni à faire naitre les fantasmes les plus couramment entendus autour de la notion de spin doctor.

« Les fantasmes autour de la profession de communicant de crise naissent du fait que nos clients n’ont généralement pas envie de parler de leurs conseils en communication de crise. Nous ne mettons nous pas en avant leur identité, la Presse, elle s’en fait parfois l’écho souvent sous un angle injuste « coucou, on vous dévoile les gourous de l’ombre… ».

 

Peut-être que cela changera avec le temps. Il faudra sans doute convaincre l’opinion publique que la communication de crise, c’est avant tout une stratégie légitime de défense d’une organisation, un droit en démocratie. »

La communication de crise ce n’est en rien de la manipulation. Les conseillers en communication de crise des dirigeants répondent au besoin légitime des citoyens qui, dans tous les pays, ont une attente considérable de transparence. Expliquer son projet et ses enjeux face à une crise mais aussi son action pour la résorber nécessite une vraie stratégie et ne peut pas s’improviser. C’est, selon moi, cet impératif de communication qui suppose la parfaite maîtrise de médias toujours plus complexes et influents.

A l’exigence actuelle de transparence se sont ajoutées l’immédiateté de l’information et la puissance de l’image. Les chaines de télévision d’informations en continue couplées aux médias sociaux ont changé du tout au tout la nature de la communication des dirigeants en imposant la dictature du format court, délivré en quelques secondes où une info chasse l’autre et où se joue désormais le destin des dirigeants et de leurs organisations…

Dans ce contexte de mutation médiatique et un environnement d’accélération croissance de l’information, une agence de communication dédiée à la gestion des crises, c’est d’autant plus utile, qu’aujourd’hui, la question posée n’est plus de savoir si une organisation va être confrontée à une crise mais quand elle va avoir à l’affronter… et donc si elle sera prête ou pas pour protéger l’organisation, son image et sa réputation… C’est en partie la raison d’être de l’agence LaFrenchCom.

Par Florian Silnicki